Les études de genre dans le domaine de l’Antiquité. Les archives de la Bryn Mawr Classical Review (2000-2020)

À l’heure de dresser un bilan des études menées en histoire des femmes, du genre et des sexualités dans le domaine de l’Antiquité, la Bryn Mawr Classical Review, qui fonctionne avec une remarquable stabilité depuis sa fondation en 1990, s’avère un outil précieux. L’article analyse les 377 comptes rendus relatifs à des publications identifiées comme portant sur le domaine qui nous intéresse, pour les années 2000-2020, soit environ 3 % des 11 354 comptes rendus mis en ligne. Il analyse les évolutions sur la période, les langues de la production sur le genre, les thématiques dominantes et s’interroge, de manière critique, sur le champ disciplinaire que les scientifiques (essentiellement européens et nord-américains) construisent, via cet outil bibliographique numérique extrêmement bien diffusé. En ajoutant des ouvrages importants, non présents sur le site de la Bryn Mawr Classical Review, l’article fournit, finalement, un outil bibliographique pour les étudiant-es et les spécialistes.

Voir la revue Genre & Histoire, volume 26: Combats, débats, transmission : les 20 ans de Mnémosyne.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search