ANGAN (ANHIMA Nereida gender and antiquity network)

Le projet ANGAN, soutenu par le programme PICS (projet international de coopération scientifique) du CNRS, vise à soutenir l’axe franco-brésilien de l’entreprise Eurykléia, base de données en ligne sur les femmes nommées dans l’Antiquité. Il s’agit d’intégrer les travaux des partenaires brésiliens à la collecte des données et à l’interprétation dans une perspective de genre, en veillant à l’harmonisation de la méthodologie. La collaboration implique des chercheurs confirmés et permet de compléter la formation des jeunes chercheurs (doctorants, post-docs) dans le domaine des études sur les femmes et le genre en les associant à un projet de recherche international fondé sur des nouvelles technologies susceptibles de renouveler notre approche de l’Antiquité. Engagé dans une collaboration ambitieuse avec le département de Digital Studies de l’Université de Leipzig et avec le Projet LGPN de la British Academy, le projet ANGAN ouvrira l’horizon de la diffusion de la recherche à l’axe France-Amérique Latine, qui pourrait, sinon, se trouver écarté des grands projets internationaux.

The Project ANGAN aims to support a French-Brazilian partnership for the research initiative Eurykleia, an online database of named women in antiquity. The purpose is to integrate the work of Brazilian colleagues in data collection and interpretation from a gender-based perspective in order to ensure a consistent methodology for the different countries involved. The partnership involves senior researchers and further enables young researchers (doctoral and post-doctoral students) to complete their training through an international research project based on new technologies and new approaches to Antiquity. The project ANGAN involves extensive collaboration with the Department of Digital Studies at the University of Leipzig and the LGPN Project of the British Academy, and it will create new possibilities for the diffusion of research for scholars involved in the French-Latin American partnership, who would otherwise be excluded from large international projects.