Nom mixte: le/la Prosodos en Asie Mineure

Dans un récent article, Thibaut Boulay (2013: 259) relève le nom d’une femme nommée Prosodos dans une inscription composée par la confrérie des Diastai en l’honneur d’un groupe de défunts (Le Bas et Waddington, Voyage archéologique, n°116). Sur « ce nom, de femme mais aussi d’homme », poursuit Boulay 2013, « voir G. Daux, « Notes de lecture », BCH 93 (1969), p. 419-430, en particulier p. 420 qui relève un Prosodos à Ephèse et Nysa. Voir également L. Robert, « Sur quelques inscriptions (anthroponymes, concours à Pergame, serment éphébique) » REG 84, 1971, p. 353-354 et le LGPN (qui y voit néanmoins une Prosoda) ».


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *